Après des études de violoncelle et de musicologie, Sabine Devieilhe suit les enseignements de Jocelyne Chamonin, Martine Surais, Pierre Mervant, Malcom Walker ou encore Kenneth Weiss, Anne Le Bozec, Susan Manoff, Olivier Reboul et Elène Golgevit. au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris dont elle sort en 2011 avec le Premier Prix à l’unanimité et les Félicitations du Jury.

Parallèlement à ses études, elle entame une étroite collaboration avec les ensembles Pygmalion (dir. Raphaël Pichon) et Les Cris de Paris (dir. Geoffroy Jourdain), avec lesquels elle se produit dans un vaste répertoire de la musique ancienne à la musique contemporaine, tandis que Jean-Claude Malgoire et Alexis Kossenko lui font aborder le répertoire baroque de Bach à Rameau et que l’ONDIF (L’enfant et les sortilèges, dir. David Levi) et l’Orchestre de Paris lui donnent accès à d’autres scènes. Elle se produit également en concert avec Les Arts Florissants, Marc Minkowski & Les Musiciens du Louvre ; Hervé Niquet et Le Concert Spirituel etc.

 

A partir de 2011-12, tout s’accélère : Jean-Claude Malgoire lui fait faire ses premiers pas dans le bel canto avec Amina/LA SONNAMBULA et l’engage pour La Folie/PLATEE  ; le Festival d’Aix-en-Provence lui confie rôle de Serpetta/LA FINTA GIARDINIERA (mes : Vincent Boussard, juillet 2012) ; l’Opéra de Montpellier  l’invite pour le rôle-titre de LAKME ; Les 20èmes Victoires de la Musique Classique la couronnent d’une Révélation Artiste Lyrique, tandis que l’Opéra National de Lyon lui offre sa première Reine de la Nuit/LA FLUTE ENCHANTEE et qu’Erato/Warner Classics la signe en exclusivité !

 

Depuis, on a pu l’entendre dans Constance/DIALOGUES DES CARMELITES (mes Christophe Honoré) à l’Opéra National de Lyon, au Théâtre des Champs-Elysées (remplacement au pied levé, dir : Jérémie Rohrer, mes Olivier Py) et à l’Opéra d’Amsterdam  ; LAKME à l’Opéra Comique, à Toulon  & Avignon ; La Reine de la Nuit/LA FLUTE ENCHANTEE à l’Opéra National de Paris  ; Euridyce/ORPHEE ET EURIDYCE à La Monnaie de Bruxelles  ; Adèle/DIE FLEDERMAUS à L’Opéra Comique ; Mélisande/PELLEAS ET MELISANDE (JC Malgoire) ; Nanetta/FALSTAFF à l’Opéra de Marseille  ; Le Feu, La Princesse et le Rossignol/L’ENFANT ET LES SORTILEGES au Festival d’Opéra de Glyndebourne & dans une version concert avec l’Orchestre de Paris à La Philharmonie de Paris, Le Philharmonia au Royal Festival Hall de Londres ou encore à Stockholm avec le Swedish Radio Symphony Orchestra sous la direction d’Esa-Pekka Salonen  ; Ismène/MITRIDATE au Théâtre des Champs-Elysées (Le Concert d’Astrée/Emmanuelle Haïm)  ; Amina/LA SONNAMBULA dans une version concert au Théâtre des Champs-Elysées, dans la série Les Grandes Voix ; etc….

En février 2015, elle est Artiste Lyrique de l’Année aux 22èmes Victoires de la Musique.

Parmi ses projets : Bellezza/IL TRIONFO DEL TEMPO E DEL DISINGANNO au Festival d’Aix-en Provence ;

En 2016-17, elle retourne notamment à l’Opéra National de Paris  pour la reprise de LA FLUTE ENCHANTEE et Hero/Béatrice et Bénédict  ; à l’Opéra de Marseille pour LAKMÉ et fait ses débuts à la Scala de Milan dans Blondchen/DIE ENTFÜHRUNG AUS DEM SERAIL etc. Elle donne également de nombreux concerts dont avec l’Orchestre de Chambre de Lausanne au Théâtre du Jorat, les Musiciens du Paradis au Septembre Musical de l’Orne etc.

Affectionnant tout particulièrement le Lied et la mélodie, elle se produit en récital aux côtés d’Anne Le Bozec, (Opéra National de Lyon, Festival d’Auvers sur Oise…)

Son premier album solo d’Airs de Rameau « Rameau le Grand Théâtre de l’Amour » avec Les Ambassadeurs d’Alexis Kossenko (2013) pour Erato/Warner a été couronné de nombreux prix (Diapason d’Or, Grand Prix de l’Académie Charles Cros, Disc of the week sur la BBC Radio 3 (semaine du 25 janvier 2014) et Prix Caecilia 2013 en Belgique). En novembre 2015 elle publie le 2ème opus consacré à Mozart avec l’Ensemble Pygmalion sous la direction de Raphaël Pichon, « Une Académie pour les Sœurs Weber » suivi d’une tournée en France et en Asie.
Toujours pour Erato, elle vient également de graver Le Feu, La Princesse et le Rossignol/L’ENFANT ET LES SORTILEGES avec l’Orchestre Philharmonique de Radio-France.

After cello and musicology studies, Sabine Devieilhe followed the teachings of Jocelyne Chamonin, Martine Surais, Pierre Mervant, Malcolm Walker or Kenneth Weiss, Anne Le Bozec, Susan Manoff, Olivier Reboul and Elène Golgevit. She received the First Price unanimously with the congratulations of the jury of the Paris Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse in 2011. Parallel to her studies she starts a close collaboration with ensembles like Pygmalion (cond. Raphaël Pichon) and Les Cris de Paris (cond. Geoffroy Jourdain) and performs a large repertory from ancient music to contemporary music, while she approachs the baroque repertory from Bach to Rameau with Jean-Claude Malgoire and Alexis Kossenko and while the Orchestre National d’Ile de France (L’enfant et les sortilèges, cond. David Levi) and the Orchestre de Paris give her access to other stages. She also performs in concert with Les Arts Florissants, Marc Minkowski and Les Musiciens du Louvre, Hervé Niquet and Le Concert Spirituel…

As from 2011-12 her career took off at great speed  : she made her first steps in the Bel Canto with Amina/LA SONNAMBULA under Jean-Claude Malgoire who also offered her  La Folie/PLATEE ; the Aix-en-Provence Festival inviteds her for Serpetta/LA FINTA GIARDINIERA (staged by Vincent Boussard, July 2012) ; the Montpellier Opera offered her the title-part of LAKME ; she is awarded Opera Singer Discovery of the year at the 20th French Victoires de la Musique in 2013 ; the Lyon National Opera gave her the opportunity to perform her first Queen of the Night/Magic Flute and she signed an exclusivity contract with Erato/Warner Classics ! Since then she performed Constance/DIALOGUES DES CARMELITES
at the
Lyon National Opera (staged by Christophe Honoré), in a last minute replacement at Paris Théâtre des Champs-Elysées (cond : Jérémie Rohrer, staged by Olivier Py) and at the Amsterdam Opera , LAKME at Paris Opera Comique, Toulon & Avignon  ; Queen of the Night/DIE ZAUBERFLÖTE at Paris National Opera  ; Euridyce/ORPHEE ET EURIDYCE at La Monnaie Royal Theatre in Brussels (staged Romeo Castelucci) ; Adèle/DIE FLEDERMAUS at Paris Opera Comique  ; Mélisande/PELLEAS ET MELISANDE (cond. Jean-Claude Malgoire) ; Nanetta/FALSTAFF at Marseille Opera  ; Fire, Princess and Nightingale / L’ENFANT ET LES SORTILEGES at the Glyndebourne Opera Festival & in a concert version under Esa-Pekka Salonen with the Orchestre de Paris at La Philharmonie de Paris, The Philharmonia at the Royal Festival Hall in London or in Stockholm with the Swedish Radio Symphony Orchestra ; Ismène/MITRIDATE (Le Concert d’Astrée/Emmanuelle Haïm) & Amina/LA SONNAMBULA in a concert version at the Théâtre des Champs-Elysées, in the series Les Grandes Voix ;

February 2015 : she is awarded Opera Singer of the Year at the 22nd French Victoires de la Musique.

Among her projects : Bellezza/IL TRIONFO DEL TEMPO E DEL DISINGANNO at the Aix-en Provence Festival  ; 2016-17 she returns to Paris National Opera for the MAGIC FLUTE revival and Hero/Béatrice et Bénédict ; to Marseille Opera for LAKMÉ and makes her debut at the Milan Scala as Blondchen/DIE ENTFÜHRUNG AUS DEM SERAIL etc. She is invited to perform numerous concerts among others with the Lausanne Chamber Orchestra at the Théâtre du Jorat, with Les Musiciens du Paradis at the Septembre Musical de l’Orne Festival etc.

As a fervent defendant of the Lied and the mélodie, she performs in recital with Anne Le Bozec (Lyon National Opera, Auvers sur Oise Festival, etc.).

Her first solo album “Rameau, le Grand Théâtre de l’Amour” with Les Ambassadeurs under Alexis Kossenko (November 2013) has been awarded Diapason d’Or, Grand Prix de l’Académie Charles Cros, Disc of the week on BBC Radio 3 (week of Jan 25) & Caecilia Prize 2013 in Belgium. In November 2015 she releases the 2nd opus dedicated to Mozart Une Académie pour les Soeurs Weber” with Raphaël Pichon at the head of his Ensemble Pygmalion which is followed by a concert tour in France and Asia. She also records Fire, Princess and Nighingale/L’ENFANT ET LES SORTILEGES with the Orchestre Philharmonique de Radio-France for Erato ; etc.

TOP